Jeu de piste sur l'île d'Offard

Mis à jour : mai 21






Jeu de piste sur l’île d’Offard

La SPL Saumur Val de Loire tourisme développe une offre numérique avec un premier « parcours connecté » sous forme de jeu de piste. La visite est dans l’application Baludik.

Saumur, hier. Visite réelle et enquête virtuelle entre les ponts, avec le parcours « Les explorateurs de l’île d’Offard » réalisé par la SPL Saumur Val de Loire tourisme. L’occasion d’apprendre ce qu’on fabriquait dans l’usine de la rue des Aulnes, d’observer le pont médiéval et de profiter des points de vue.

Les vieilles pierres, c’est sympa, mais on n’a pas tous envie de s’enfermer dans un château ou un musée, surtout lorsqu’arrive la fin de l’été. Pour les familles, et pour ceux que la disparition du soleil angoisse, l’initiative de la SPL Saumur Val de Loire tourisme peut être une bonne alternative aux visites classiques organisées pendant les Journées du Patrimoine.

La structure, qui gère le développement touristique dans l’Agglo, propose depuis hier une balade historique, culturelle, ludique et numérique. Vie l’applicationBaludik – à télécharger gratuitement sur les smartphones ou les tablettes -, elle met à disposition (des touristes ou des Saumurois) un « parcours connecté » intitulé « Les explorateurs de l’île d’Offard ».

Enquête virtuelle en bord de Loire

Pour ce premier jeu de piste semi-virtuel, le SPL (en partenariat avec la Région Pays de la Loire) a choisi un quartier dans lequel on se rend peut-être moins naturellement et qui offre des points de vue exceptionnels sur le château, l’hôtel de ville ou Notre-Dame des Ardilliers. Le voilà le patrimoine.

Côté scénario, les visiteurs sont invités à donner un coup de main au petit Charles. Parti en montgolfière avec son grand-père, ce dernier a réussi à faire tomber par-dessus bord sa sacoche, son compas, son carnet de bord, sa carte, ses jumelles, sa gourde et son couteau suisse.

Pour arriver à chaque étape – et donc pour trouver sa route-, on peut s’aider d’un, deux ou trois indices. Impossible de se perdre. Puis, pour accomplir chaque mission -c’est-à-dire mettre la main, virtuellement, sur les objets de Charles les uns après les autres-, il faut trouver les bonnes réponses. En quelle année l’ancre a-t-elle été installé près du pont Cessart ? Comment s’appelait la rue Waldeck-Rousseau ? Que fabriquait-on, avec du chanvre, dans l’usine de la rue des Aulnes ? Comment s’appelle l’oiseau de Loire du même nom qu’un Pokemon ? Pour cette dernière énigme, les plus jeunes sont nettement avantagés. Pour les autres, il s’agit surtout d’observation et de logique.

Cette visite guidée, par une application, s’adresse plutôt aux 6-12 ans. Mais le balade peut aussi plaire aux éternels enfants, aux enquêteurs en herbe, aux adultes qui veulent découvrir ou redécouvrir un quartier et aux passionnés d’histoire. À tout âge, on en apprend beaucoup en explorant l’île. Pour enrichir le contenu de la balade, la SPL Val de Loire tourisme a travaillé avec l’historien Joseph-Henri Denécheau et le service Ville d’art et d’histoire de la Ville de Saumur. D’autre parcours pourraient voir le jour dans l’Agglo.

Télécharger l’application Baludik. Localiser Saumur et sélectionner la balade « Les explorateurs de l’île d’Offard ». Penser à charger sont smartphone, l’application et le GPS sont énergivores.










3 vues0 commentaire